texte copie.jpg
quedateencasa2.jpg
par où commencer.png
Radio commons

2020 - Identité visuelle pour le premier événement de Radio Commons, "Par où commencer ?"

"Radio Commons est une web radio européenne, internationale, conçue comme une plateforme pour explorer l’Europe et le monde contemporain, qui se propose de mettre en correspondance les scènes scientifiques, artistiques et culturelles, de penser et de pratiquer la solidarité.

Radio Commons repose sur un écosystème d’acteurs et de pratiques à la fois très autonomes et très interdépendants : personnes, institutions, collectifs… Plus qu’une mise en relation, il s’agit de créer des alliances entre acteurs désireux d’organiser des transferts citoyens de connaissance, de compétences…

Issus de plusieurs disciplines, les acteurs impliqués dans le projet ont comme points communs d’être profondément ancrés sur leur territoire, de développer des pratiques innovantes de coopération européenne et d’expérimenter de nouveaux types d’organisation. C’est cette richesse qui fait de Radio Commons un projet résolument ouvert et européen." 

"Par où commencer ?", c'est une série de podcasts à retrouver sur le site Radio Commons et tous les canaux. 

http://radio-commons.eu

hiver ok.jpg
brebis.jpg
IMG_20200226_114346.jpg
texte 3ai.jpg
IMG-20190906-WA0003.jpg
AFFICHE A3.jpg
5.jpg
IMG_20190903_181958.jpg
IMG_20190903_182421.jpg

Août et septembre 2019

Paris, France

Scénographie, fabrication et mise en espace :

Charlotte Perrin et Andrés Galaz, El Taller TRES

Création graphique : Charlotte Perrin

Quelques mots échangés et voilà que la conversation commence. Alors, nous jouons : dans l'espace, entre nous et avec eux. Ici et là les dessins prennent forme et les pièces de bois s'assemblent pour nous inviter à la danse. Au fil des heures, les échanges sont animés, les langues se délient, l'espace se multiplie, il s'agit d'être ici et puis là-bas, de plier et déplier, de rouler et se cacher. 

Silences, retrouvailles, montage et démontage, rencontres et échanges, nous avons expérimenté dans et avec l'espace, de la 2D au volume et aller-retour, en passant par le low-tech et des systèmes constructifs épurés, pour ces Journées pour une Europe créative.

Merci au Relais Culture Europe. 

Merci à Anis Gras, le lieu de l'autre. 

Capture d’écran 2020-05-21 à 11.58.31.pn
T3.jpg
transmaking logo.jpg
logo.jpg

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under the Marie Skłodowska-Curie grant agreement n°734855.

Crédits photos Relais Culture Europe

1.jpg
IMG_20190603_173857.jpg
IMG-20190528-WA0012.jpg
IMG_20190531_192356.jpg

"Mémoires déracinées : histoires en attente" c'est la mémoire en acte d'un lieu où les temps se mélangent, où les histoires se fondent dans une archéologie faite de signes, de lumière, de matières brutes. L'image d'un bâtiment semi-enterré nous parle des lieux vides de la vieille ville de Lublin (Pologne) laissés dans un temps suspendu, en attente. Une invitation visuelle à l'impossible.

Mai 2019

Méthode : Exploration / Expérimentation

Lieu : Workshops of Culture (Lublin, Pologne)

Nous remercions, pour leur précieuse aide technique, Clémence Capart @nudo.be@proszetu et le festival Noc Kultury. 

Projet réalisé en collaboration avec Andrés Galaz dans le cadre du programme européen de recherche et de création Trans-making Horizon 2020, en partenariat avec notre atelier au Chili El Taller TRES.

T3.jpg
transmaking logo.jpg
logo.jpg

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under the Marie Skłodowska-Curie grant agreement n°734855.

2.jpg
1.jpg
4.jpg
3.jpg
DSC_0067.JPG

Les marcheurs

Installation en bois recyclé et pièce sonore 

Résidence artistique au sein de la clinique psychiatrique La Borde (Blois, France)

Charlotte Perrin et Andrés Galaz - 2015

"100 mètres : le château. 

1,2 kilomètre : Cour-Cheverny.

11 000 kilomètres :  Santiago du Chili.

Nous marchons dans les paysages.

Nous sommes là-bas et puis ici, puis ici et après plus loin. L'espace d'un temps, mains et pieds se sont liés et ensemble, nous nous sommes transportés.

Au pied de ces deux majestueux chênes, c'est peut-être un gland qui est venu se poser, un refuge pour se retrouver ou une capsule d'où décoller.

Depuis l'intérieur, vous y observerez le dehors.

Alors, installez-vous et tendez l'oreille :

écoutez les marcheurs.

Ils sont certainement ici, là, peut-être déjà partis ou bientôt arrivés."

DSC_0094.JPG
andrés_2.jpg
andrés_3.jpg
texte suite2 copie.jpg
3%20jpg%20_edited.jpg
IMG_20181205_170820.jpg
IMG-20181205-WA0012.jpg

OF THE DAY

Deal

Describe what you offer here. add a few choice words and a stunning pic to tantalize your audience and leave them hungry for more.

invitation atelier.jpg

L'histoire de ceux qui passent, c'est une histoire de rencontre, une histoire du manque, un geste contre l'échappée, quelques traits aux crayons de couleur pour retenir et revoir, une main qui se tend, une mémoire en dessin. 
C'est une collection dessinée de rencontres manquées, de ceux qui ont croisé mon chemin et mon regard dans les rues de Paris. Une collection silencieuse et immobile, sur un fond blanc où l'espace est à réinventer, où tout devient possible. Une cartographie sensible du paysage humain."

 

Projet de recherche en dessin initié durant ma résidence au @relais_culture_europe (projet européen @transmaking en partenariat avec @eltallertres. Novembre 2018)

T3.jpg
transmaking logo.jpg
logo.jpg

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under the Marie Skłodowska-Curie grant agreement n°734855.

1/10
DSCF0176.JPG
texte suite.jpg
8.jpg

Lors de cette résidence, nous avons tenté d'analyser et d'éprouver l'impact que

peut avoir la création sur les communautés collaboratives (au niveau économique, social, logistique, etc.). Nous avons axé notre recherche et notre création dans le quartier El Cabanyal à Valencia : une zone complexe en constante redéfinition où les mémoires, les cultures et les communautés tissent le territoire. Dans ce contexte où le territoire et la cartographie de l'espace sont sans cesse modifiés, réinventés, nous avons créé et développé des interventions éphémères dans différents espaces publics. Points de départ d'où questionner la fragilité, les mémoires, l'esthétique et les tensions, nous interrogions le visible et l'invisible, le sens du refuge et du déplacement. Au cours de ce processus, nous avons mis en place un réseau entre les différents acteurs culturels de Valencia afin d'analyser, en tant que "laboratoire expérimental", les nouveaux liens et interactions que la créativité peut rendre possibles.

T3.jpg
transmaking logo.jpg
logo.jpg

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under the Marie Skłodowska-Curie grant agreement n°734855.

3.jpg
5.jpg

Être hôte, être accueilli (en anglais à 00:33:14)

 

J'ai été invitée à explorer avec Gökhan Mura (professeur assistant au département de design de communication visuelle de l'université d'économie d'Izmir, Turquie) le thème – être hôte, être accueilli – en guise d’introduction à l’hospitalité, l’horizontalité et la porosité.